Forum rpg sur le Silmarillion de J.R.R. Tolkien
 

Partagez|

[RP] L'Opportunité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dragon d'Angband, “La Forteresse”
Dragon d'Angband, “La Forteresse”
avatar


Messages : 21
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 21



Feuille de personnage
Affinité magique:
7/15  (7/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: [RP] L'Opportunité Ven 3 Nov - 22:47

Ambiance musicale



Au-delà de la sombre forteresse, où les sombres manigances du Mal avaient lieu, un monstrueux bruissement battement d’aile se faisait entendre et une ombre menaçante survolait la terre morte et enflammé de Tol-in Gauroth. Bientôt, l’ombre survola la forteresse prenant tous les soldats au dépourvu. Nul doute que toutes les création de Morgoth avaient l’habitude des monstres volant, mais celui-ci donnait l'impression de vouloir volontairement  créer un sentiment de crainte chez tous ceux qui posaient l’oeil sur lui. Urgak survola la zone plusieurs fois en suivant une trajectoire circulaire, comme s'il cherchait quelque chose en particulier avant d’enfin de se poser doucement grâce à ses ailes qui battaient de moins en moins en fort au fur et à mesure que le reptile s’approchait d’un rempart sur lequel il s’accrocha grâce à ses puissantes griffe. Lui qui n’avait pas besoin de beaucoup d’espace pour se poser, il choisit avec soin l’endroit le plus proche de celui pour lequel il était venu.


Sauron était la, et passait en revue toutes ses troupes, se préparant pour une expédition. Mais bien évidemment Urgak savait déjà tout cela. Il savait où Sauron allait ,il savait pourquoi , et il savait comment. Mais plus important encore, il savait comment il allait tirer parti de cela, et se rapprocher de l’Abominable . Urgak s’inclina légèrement et prononça les mots suivants, qu’il avait choisi avec attention :


(en Valarin dans le texte)

“Seigneur Sauron. Il m’a été rapporté que vous vous apprêtiez à partir pour l’Angband. Mes sources sont-elles exactes ? J’imagine sans peine que vous avez pris des mesures afin de  palier à votre absence, mais sauf votre respect, pensez vous les orques et vampires restant suffiront pour protéger votre bastion ? Même si la puissance de vos soldats n’est plus à prouver, sans quelqu’un de capable de les diriger efficacement, le moindre assaut sérieux ferait tomber Tol-in Gauroth. “

Il releva la tête et conclu :

“Je viens donc proposer mes services en tant que gardien et régent temporaire de ces lieux, ainsi qu’en tant que …. force de dissuasion. Me feriez-vous cet honneur ?”


Dernière édition par Urgak le Lun 13 Nov - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Premier Lieutenant de Morgoth - Seigneur de Tol-in-Gaurhoth
Premier Lieutenant de Morgoth - Seigneur de Tol-in-Gaurhoth
avatar


Messages : 146
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 28
Localisation : Tol-in-Gauroth



Feuille de personnage
Affinité magique:
14/15  (14/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: [RP] L'Opportunité Lun 6 Nov - 12:12

Les ordres avaient été donnés. Depuis deux jours, le Seigneur de Tol-in-Gaurhoth n’avait plus quitté ses quartiers personnels et ne s’entretenait plus qu’avec son bras-droit, le Loup-Garou Draugluin. Derrière la porte gardée par deux autres congénères de Draugluin, le Maia déchu donnait ses directives pour que l’île soit convenablement gérée en son absence. Car si Draugluin était bel et bien son bras-droit, un adversaire redoutable et un excellent serviteur, Sauron ne donnait jamais son entière confiance. Aussi, il voulait que les choses soient parfaitement claires avant son départ et, lorsqu’il estima que le message fut passé, il fit rouvrir les portes de ses quartiers et ordonna que ses troupes soient rassemblées dans la cour principale…Il avait un message à leur transmettre. Draugluin et les deux gardes partis, Sauron reprit sa forme originelle, revêtit des vêtements sombres, sa cape portant son propre emblème mêlé à celui du Maître puis se coiffa de son heaume et laissa Thuringwethil, sa messagère, rassembler ses effets et terminer la préparation de son départ imminent pour Angband.

D’un pas leste et léger, comme si ses bottes ne faisaient que frôler le sol dallé de pierres sombres comme les feuilles frôlent le sol au gré du vent à l’automne, il se rendit dans la cour principale où l’y attendait la totalité de ses troupes. A son arrivée, le silence se fit immédiatement. Draugluin s’inclina et s’écarta pour lui laisser la primeur face à son armée. Le Premier Lieutenant du Noir Ennemi parcouru ses effectifs du regard puis il s’adressa à eux en Orquien, Draugluin traduisant ses dires dans la langue des Loups-Garou et des Loups :

Armées de l’Ombre ! Mon message sera court et concis. Le Maître me convoque en sa demeure. En mon absence, la gestion de l’Île et de ses troupes sera confiée à…

Mais il ne put terminer sa phrase car un lourd bourdonnement en provenance du ciel attira son attention…et celle de tous… Levant la tête, il aperçut, encore haut dans le ciel, une créature ailée décrire de grands cercles autour de sa demeure. Autour de lui, des grognements s’élevèrent et l’agitation augmentait parmi ses troupes. Mais lui resta de marbre…Au contraire, un fin sourire se dessina sur son visage. Draugluin s’approcha de lui et lui demanda, dans la langue des Loups-Garou :

Un messager du Maître ?

Les yeux perçants de Sauron avaient reconnu la créature qui doucement mais inexorablement, s’approchait des remparts de Tol-in-Gaurhoth. Son sourire s’élargit pour dévoiler des dents blanches et nacrées.

Non répondit-il dans la même langue. Il leva la main droite pour signifier le silence à ses troupes, silence qui se propagea à travers les rangs pour finir par replonger l’île dans le silence que seules les battements d’ailes du dragon venaient troubler. Une connaissance…

Et cette connaissance n’était autre qu’Urgak, un dragon qu’il croisa avant de partir en guerre et avant de conquérir la Vallée du Sirion. Urgak se posa sur les remparts les plus proches de lui. Les hordes d’orques, impressionnées, voulurent reculer compte tenu de la proximité de la créature, mais Draugluin aboya :

TENEZ VOS POSITIONS, MISERABLES !, et les bataillons reprirent leurs positions initiales.

Sauron s’approcha d’Urgak et répondit à son salut par une légère inclinaison de la tête. Puis il écouta son ancienne connaissance parler en Valarin, ce qui l’étonna un peu venant d’un Dragon ; cette langue n’étant que très peu parler en Beleriand. Lorsqu’il eut terminé, il s’avança encore d’un pas puis lui répondit en Valarin également :

Vos informations sont justes, Urgak, Terreur du Ciel. Tol-in-Gaurhoth est cependant bien gardée, par les bataillons ici rassemblées, par sa position et par mes pouvoirs, de plus en plus forts chaque jour grâce aux riches enseignements du Maître… J’entends votre proposition mais la place que vous offrez se trouve déjà occupée par Draugluin…

Il se retourna vers le Loup-Garou et le désigna du doigt.

Cependant…

Son visage et son rougeoyant regard se tournèrent à nouveau vers le Dragon. Sa voix se fit mielleuse et profonde :

Bien fou serait celui qui refuseraient les services d’une créature aussi puissante que vous…

Il s’approcha encore pour n’être plus qu’à quelques pas d’Urgak :

Êtes-vous toujours intéressés par une position durable dans mes rangs…et dans les faveurs du Maître ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dragon d'Angband, “La Forteresse”
Dragon d'Angband, “La Forteresse”
avatar


Messages : 21
Date d'inscription : 05/09/2017
Age : 21



Feuille de personnage
Affinité magique:
7/15  (7/15)
Equipement:
Armée:

MessageSujet: Re: [RP] L'Opportunité Mar 7 Nov - 23:13

Urgak faisait son possible pour rester droit et paraître inflexible, et même si le dragon ne flanchait pas, la présence de Sauron, si près, était quelque chose de très difficile à gérer. Malgré toutes les manières et l’apparente courtoisie du Maiar, Urgak ne pouvait que se sentir inférieur. Lui qui était si sur de lui en arrivant, réalisait en cet instant l’immense risque qu’il avait pris en venant ici. Il pouvait être écrasé en un instant par sa puissance. Et cette assurance….

Urgak qui se considérait comme très intelligent, capable d’établir les plus perverses des manigances, se demandait si les décennies passées sous sa montagne en compagnie de ses orques ne lui avaient pas fait perdre le sens des réalités. Combien de coups d’avances Sauron avait-il sur lui ? Le demande du Seigneur de Tol-in Gauroth semblait trop naturelle, comme s'il avait préparé l’arrivé d’Urgak depuis des mois. Face à une telle démonstration implicite de sa force, en simplement quelques pas, l’admiration du Dragon pour Sauron n’en était que renforcée. Mais sa crainte l'était tout autant.
Mais il était trop tard pour se rappeler au bon souvenir de l’immense pouvoir du Lieutenant Noir, il ne devait pas flancher, il devait être inébranlable, il devait faire preuve de sa valeur.

Urgak s’éloigna de Sauron pour s’approcher de Draugluin. C’était donc cet animal qui était en charge de faire régner l’ordre. C'était cette chose qui prenait sa place tant convoitée ? Un animal tout juste bon a beugler en montrant les crocs ? Tournant autour de la bête pour l'observer dans une manœuvre d’intimidation avant de retourner plus près de Sauron, Urgak lui répondit alors comme si le loup-garou n’était pas pour les écouter :


“Je n’ai jamais vu un tel monstre de si près. Il s’agit bien ce que vous appelez un loup-garou ? Ainsi, ils sont réels ! Je n’y croyais pas tellement, à vrai dire j’ai même pensé pendant un temps que cela n’était qu’une rumeur afin d’instaurer la peur et le doute chez nos ennemis. J’ai visiblement fait fais fausse route. Des orcs, des vampires, des loup-garous, des trolls. Personne ne peut douter de la puissance votre armée à présent. “

C’était là une vraie ménagerie que possédait Sauron. Urgak n’était pas dupe, il savait bien que tout ce qu’il désirait, c’était ajouter un dragon à sa collection. Mais nul doute que Sauron savait que le Dragon  venait ici afin de saisir l’occasion de faire une réputation solide au sein des Terres du Mal, et s’attirer les bonnes grâces du Seigneur Morgoth. Dans une telle situation, il était évident que cette hypocrisie et ce jeu courtois était bénéfique pour les deux parties. Et si l’idée de noyer Draugluin sous les flammes afin de prendre sa place traversa l’esprit d’Urgak un bref instant, il se décida finalement à faire ce qu’il faisait le mieux.



“C’est un véritable honneur que quelqu’un tel que vous reconnaisse ma puissance. Je ne suis même pas sur d’être assez digne d’un tel éloge. Dans le passé, votre inspiration me fut d’un grand secours. C’est avec une immense joie que j’accepterais votre proposition. Que puis-je pour vous, Seigneur Sauron ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [RP] L'Opportunité

Revenir en haut Aller en bas

[RP] L'Opportunité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il n’y a pas de certitudes, il n’y a que des opportunités. ~ Hortense.
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Les opportunités abondent en Haiti.
» Musique mapuche
» accepteras-tu un jour de me pardonner ? ㄨ Sarah & Xander (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Silmarillion: l'Ombre de Morgoth ::  :: Le Beleriand :: Terres du Mal :: Tol-in-Gaurhoth-